White Skull Team

Forum de la WST
 
CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ECRIT] M.A.G.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seven
WST
WST
avatar

Messages : 245
Age : 23

MessageSujet: [ECRIT] M.A.G.   Mer 7 Aoû - 13:46

Hello!
Alors bon, petit texte sérieux, c'est pas pour plomber l'ambiance ni rien hein, mais si ça peut vous sensibiliser un peu au sujet des accidents de la route ça peut être pas mal Smile
J'ai rêvé de mon accident de voiture la nuit dernière alors j'ai écrit ça pour me calmer. Enjoy.

Citation :
Voilà. Je vais vous raconter ce qu'il s'est passé.

J'avais l'habitude de rouler vite, sans ceinture, d'envoyer des messages et de fumer en conduisant ; je sais, j'alimente le cliché des appentis conducteurs qui ne respectent rien. J'ai toujours eu besoin d'adrénaline. Je ne sais pas vraiment si c'est pour ça que j'agissais de la sorte ou si c'est seulement une excuse pour tenter vainement de vous faire comprendre mon point de vue.

J'ai eu un accident.

Oh, oui, je sais. Je vous entends déjà avec vos "Si", vos  "Ces jeunes, alors" et vos "Fallait s'y attendre". Non, ce ne sera pas la peine, je vous assure. Pourquoi ? Parce que ce jour là, j'étais attaché, portable éteint et cigarettes dans la boîte à gants. Je roulais même à vitesse raisonnable. Seulement, je fais partie de ces gens sur qui la poisse s'acharne dès qu'il leur arrive une petite embrouille. Je vous explique : une semaine avant mon accident, j'ai éraflé une voiture stationnée au Mc Do' (rien de bien grave, juste une lichette de peinture). Deux jours plus tard, un vieil homme coupe un sens interdit et me rentre dans l'aile avant gauche, me décrochant légèrement le pare-choc avant. Vous sentez ? Tout au long de la semaine je n'ai eu que des embrouilles qui devenaient de plus en plus emmerdantes (pas qu'avec ma voiture, d'ailleurs), si bien que le jour "J" je ne fus pas si surpris que ça, au final. On sent monter la merde pendant des jours, le problème c'est qu'on ne sait jamais quand ça va nous péter à la gueule, au final. 

J'en viens à l'accident. J'en ai fais des cauchemars pendant des jours par la suite, il m'arrive encore d'en faire même après deux mois. C'est arrivé si soudainement. Je venais de raccompagner la fille que j'aime à son travail, on s'était dit au revoir et elle m'avait dit d'être prudent sur la route du retour. J'avais répondu "T'inquiète. Comme d'habitude." ; vous savez, il y a des personnes, comme ça, pour qui on serait capable de tout. Pour elle, j'aurais été capable de renoncer à mes plus grandes certitudes, aux valeurs qui me sont les plus chères. Alors comprenez que quand elle m'a dit d'être prudent, je l'ai été. Je me suis dit : "T'as de la chance de l'avoir, pauvre andouille, alors mets ta ceinture et éteins ton portable histoire d'être assuré de la revoir la prochaine fois." Je ferais tout pour revoir cette petite galopine, encore et encore. 

Mon Ange Gardien.

Mon volant s'est bloqué dans un virage. J'ai foncé droit sur une voiture qui arrivait en sens inverse. Une idée répandue dit que, lorsqu'on frôle la mort, on peut voir notre vie défiler devant nos yeux. Je ne sais pas si je suis le seul, (j'imagine que les gens réagissent différemment) mais pour moi ça a été le contraire. J'ai vu mon futur. Attention, rien à voir avec de la divination ou je ne sais quoi. Non. J'ai vu mon futur, ou du moins un futur possible. J'ai d'abord vu ma meilleure amie, ma marraine et la fille que j'aime. Comme je pensais mourir, j'ai vu tout ce que jamais je ne pourrais faire ni vivre. Je ne pourrais jamais profiter à nouveau d'une soirée avec ma meilleure amie, je ne pourrais jamais à nouveau revoir ma marraine, je ne pourrais jamais serrer dans mes bras cette fille que j'aime, cet ange ; ne plus jamais la revoir. Ne plus jamais les revoir. 
(C'est fou, tout ce à quoi on peut penser en un laps de temps si court.)
Puis, dans un deuxième temps, j'ai pensé au couple de la voiture d'en face. J'ai pensé les avoir tué sur le coup, j'ai pensé qu'ils n'avaient pas pu m'éviter. 

"Puis, le choc.
Puis rien."

Lorsque j'ai pris conscience que j'étais dans le fossé, en vie et sans rien de cassé, j'ai oublié un instant le couple d'en face et ai eu une pensée totalement égoïste pour ma voiture.
"Putain, merde, fait chier.."
Elle était morte, je le savais. Ce qui voulait dire : plus question d'aller voir cette fille que j'aime tant tous les jours. 
Puis j'ai repensé au couple. Etant encore entier et en forme, je me suis précipité à travers la portière à moitié arrachée de la voiture et j'ai tapé un sprint sur cent mètres jusqu'à la leur en passant au milieu de jantes, de jupes latérales, de rétroviseurs et de fragments de carrosserie éparpillés sur la route. Le vieux avait encore les mains sur le volant, tremblantes, et des yeux de merlan frit mais semblait entier ; la vieille était en état de choc, elle pleurait. 

Personne n'a été blessé.
La première personne que j'ai prévenue ? La fameuse fille pour laquelle je ferais tout. J'ai eu beau insister et lui dire que tout allait bien, elle semblait très inquiète ; ce qui, bien qu'extrêmement touchant, m'a fait me sentir mal : j'ai toujours eu comme credo de ne jamais être la source du malheur des personnes que j'aime. Elle m'a dit qu'elle pleurait, j'ai pleuré. Elle m'a dit que j'étais con, j'ai acquiescé. Elle m'a dit qu'elle m'aimait. Moi aussi, plus que tout. J'ai pleuré. Je lui ai dit que c'était grâce à elle que j'étais entier, qu'elle était mon Ange Gardien. Je le pensais. 

Et je le pense toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://halocreation.org
Picdou
WST
WST
avatar

Messages : 419
Age : 19

MessageSujet: Re: [ECRIT] M.A.G.   Lun 12 Aoû - 23:49

C'est con, ce que c'est commun, ces stupides accidents. On peut considérer que t'as eu de la chance, ou pas. En tout cas, c'est un moyen très efficace de mourir que la voiture °3°

Juste ça : qu'est-ce que tu as laissé comme place au littéraire, et qu'est-ce qui relève directement de la réalité ? Tout, beaucoup, moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seven
WST
WST
avatar

Messages : 245
Age : 23

MessageSujet: Re: [ECRIT] M.A.G.   Mar 13 Aoû - 1:50

Absolument tout est réel, je n'ai rien "scénarisé". Tout ce qu'il y a de littéraire là-dedans, c"est la façon dont je l'ai écrit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://halocreation.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ECRIT] M.A.G.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ECRIT] M.A.G.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master culture de l'ecrit et de l'image Lyon II
» pull cp nanar
» IUT bordeaux, épreuve écrite
» Missiles MILAN et STINGER à bord durant Octopus
» Les liaisons dangereuses de Laclos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
White Skull Team :: White Skull Team :: Les talents :: Fanfictions-
Sauter vers: