White Skull Team

Forum de la WST
 
CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [POEMES] Belle Inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Red Crecsent Rose
WST
WST
avatar

Messages : 265

MessageSujet: [POEMES] Belle Inconnue   Mar 9 Oct - 20:31

Voici une suite de petits poèmes pas forcément bien que j'ai écrit. Le dernier date d'il y a un peu moins d'un mois.
Ils tournent tous autour du même sujet, je me livre donc complètement à vous à propos.
Comprendra qui pourra, j'espère que ça vous plaira '

PS : Le dernier poème est à l'origine prévu pour être mis en chanson, d'où le caractère répétitif qui peut ressortir :3


I. Belle Inconnue

Citation :

Ô Temps, tu m'échappes, tu t'enfuis loin de moi
A travers ces tempéraments fugaces et
L’unique éclaircie sublimée, plus loin, après,
Derrière ces immondes nuages narquois;

Ô Toi, tu t'échappes, tu me fuis et tu sors
De ma vue, qui, à travers ces corps occupées
Porte, et dans son souffle semble te harceler
Comme des coups de couteaux découpant ton corps.

Oser c'est être: comme la Terre sans l'Astre
Comme le fruit sur l'arbre qui se meurt et ploie
Ou encor comme le Temps attend le Désastre,

Cherchant désespérément refuge chez Toi,
Belle inconnue, qui à travers eux disparaît
Et me laisse encor seul, comme si je t'aimais.




II. Elle était là, debout.

Citation :

Elle était là, debout, attendant le Déluge.
Languissante devant le paysage défilant.
Y trouvant en soi un plaisir intense, quoiqu’elle pu ignorer le Temps.
Savourant chaque seconde sans lui, jusqu’à ce qu’il viole son refuge.
Ecoutant l’hymne de la liberté et retrouvant son antre de sûreté lorsqu’enfin le Déluge arrive.

Elle était là, debout, attendant le Déluge.
L’autre était là, attendri et apaisé.
Yeux dans les yeux, cherchant à comprendre cette âme pure et troublée.
Sachant que chaque seconde le rapprochait de la Fin, et qu’une fois de plus, de son courage il ne serait pas Juge.
Entendant le Déluge arriver, l’arracher de son amour passionné et le mettre en dérive.

Elle était là, debout, attendant le Déluge.
Lui, était là, debout, priant que tout subsiste.
Y-a-t-il un endroit où enfin il pourra s’avancer et ne plus être égoïste ?
Sera-t-il possible, là bas, de l’étreindre sans craindre de subterfuge ?
Endroit idyllique et dystopique, crevant ses yeux, son souffle et son cœur, tel le Déluge rend notre séparation maladive.




III. Cette larme sur mon coeur

Citation :

Il est un lieu où je vis.
Un lieu qui m'embellit.
Il est un endroit où je vois.
Un endroit où je te vois.

Chaque jour, le réveil est précoce.
Et la journée est atroce.
Seule la matinée est brillante.
Ce courte instant, où j'invente.

Où j'invente ma vie.
Où j'invente ma vie avec toi.
Où j'invente des aventures sans loi.
Où j'invente ta vie.

C'est dans ce bus, durant ces dix minutes divines,
Que mon courge décline.
Tombant, plus bas, chaque fois.
Reculant devant chaque tentative d'avancer vers toi.

Je sens sur mon cœur couler cette larme.
Qui te rend inaccessible, merveilleuse et sans arme.
Mais qui te révèle sans faille.
Et je sais que je ne suis pas de taille.

Pas de taille à comprendre ma vie.
Pas de taille à comprendre ma vie sans toi.
Pas de taille à faire un pas.
Pas de taille à entrer dans ta vie.

Chaque matin, je me lève pour être à tes côtés.
Suppliant le destin de nous faire à nouveau rencontrer.
Mais je dois le forcer, pourtant.
Et faire en sorte de toujours être là à temps.

Et cette larme sur mon cœur.
Cette larme qui m'assèche, me serre et me fait peur.
Me suit dans ce bus qui nous transporte.
Toi vers ton but, moi vers la Dernière porte.

Dernière porte de mon esprit.
Dernière porte ouverte sur ma vie d'attente.
Dernière porte fermée sur ce que j'invente.
Dernière porte vers ta vie.

Alors, chaque fois, je ne cherche que toi.
Et lorsqu'enfin je te vois.
Mon cœur s'emballe, j'ai des frissons, mon corps entier m'échappe.
Et me tire, inexorablement, vers toi... Mais tu t'échappes.

Car tu es loin de moi.
Tu m'ignores encore une fois.
Et demain, je me lèverai à nouveau trop tôt.
Et demain encore, tu m’ignoreras, comme toujours.

Toujours là.
Toujours toi.
Toujours ça.
Toujours moi.

Jamais nous.

Mais jamais je n'abandonnerai. Jamais je ne me défilerai.
Jamais je ne cesserai de t'aimer, car mes sentiments pour toi sont vrais.
A jamais.

Et cette larme sur mon cœur, qui coule, sans bruit...
Et mon cœur, séchant cette larme, chaque nuit...
Ne bat que pour toi.

Voilà.. n'hésitez pas à commenter pour dire comment vous ressentez et comprenez ces poèmes... Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picdou
WST
WST
avatar

Messages : 419
Age : 19

MessageSujet: Re: [POEMES] Belle Inconnue   Mar 9 Oct - 21:32

Alors, alors, alors...
J'ai pas beaucoup aimé le premier, d'abord parce que j'y ai pas vraiment trouvé de rythme ou d'harmonie, et parce qu'en plus en le lisant comme ça on comprend rien

Le deuxième, je trouve aussi qu'il a un côté dissonant et pas très harmonieux, mais les mots et le sujet sont bien traités, ça donne quand même quelque chose Razz

En revanche, pour le dernier, je trouve qu'à la fois l'harmonie et l'histoire sont réussis, avec un sujet plus simple et mieux abordé et un rythme qui ferait bien une chanson, effectivement, et donc qui est assez réussi. En gros : Bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Crecsent Rose
WST
WST
avatar

Messages : 265

MessageSujet: Re: [POEMES] Belle Inconnue   Mar 9 Oct - 21:36

THX.
Mais en fait, si t'as pas compris les deux premier c'est normal...
Essaie de les relire en te disant qu'ils parlent de la même chose que le dernier... c'est un recueil qui se redécouvre en le lisant à l'envers

_________________
« Better not give in to it. It takes ten times as long to put yourself together as it does to fall apart. »
An access, and no retch.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picdou
WST
WST
avatar

Messages : 419
Age : 19

MessageSujet: Re: [POEMES] Belle Inconnue   Mar 9 Oct - 21:41

Roh, la flemme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [POEMES] Belle Inconnue   

Revenir en haut Aller en bas
 
[POEMES] Belle Inconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elle est belle la montagne
» Expo "les Baumettes se font la Belle"
» BC Ma Belle Grenouille
» merci Belle Ange
» Une belle leçon de civilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
White Skull Team :: White Skull Team :: Les talents-
Sauter vers: